Le stress du fasting

Déroulement du stress

Alors que certains types de stress sont bénéfiques pour le corps, l’aidant à s’adapter et à grandir, d’autres types de stress ne le sont pas. 

Il est important de faire la distinction entre les bons et les mauvais stress afin de connaitre les mauvais et les éviter. Lorsque vous êtes exposé au stress d’une manière ou d’une autre, une partie de votre cerveau appelée amygdale reconnaît que le stress est une menace pour votre santé. 

En réponse à cette menace, l’amygdale envoie un message à une autre partie de votre cerveau, l’hypothalamus, pour sécréter de la corticotrophine, ou CRH. La CRH stimule ensuite une autre partie de votre cerveau, l’hypophyse, pour libérer l’hormone adrénocorticotrope, ou ACTH. La libération d’ACTH indique aux glandes surrénales de produire et de libérer du cortisol. Les glandes surrénales libèrent également de l’adrénaline, ce qui fait monter votre tension artérielle et augmente votre fréquence cardiaque. La présence de cortisol aide à maintenir une tension artérielle et un équilibre hydrique adéquats tout en interrompant temporairement certaines fonctions de l’organisme, comme la digestion, pour préserver l’énergie. Dans ce cas, une fois que la menace immédiate disparaît, les niveaux de cortisol redescendent et les fonctions corporelles normales reprennent.

Eustress : Stress de courte durée

C’est un stress léger que la majorité des gens vivent de manière très régulière, c’est un bon stress. Au lieu de nuire à votre corps, ce stress vous inspire et vous pousse à atteindre un objectif fixé, il est généralement associé à un type de bonheur ou d’excitation. L’entrainement pour un événement sportif, le travail avec une date butoir ou bien la pratique pour une performance à venir sont des exemples d’eustress. La recherche montre que ce type de stress peut améliorer votre fonction cérébrale. Ce qui définit ce stress est qu’il est de courte durée, une fois l’objectif atteint ce taux disparait, laissant votre taux de cortisol de normaliser. Votre corps peut alors récupérer.

Détresse : Mauvais Stress

La détresse est ce qu’on appelle un mauvais stress, il est chronique et nuit à votre productivité il peut meme entraver votre vie quotidienne, vous empêchant de réaliser certaines actions. ll vous bloque et rend difficile certains objectifs 

La détresse maintient vos niveaux élevés de cortisol et d’adrénaline, ce qui peut entraîner un affaiblissement des glandes surrénales et des problèmes de signalisation hormonale normale. 

Parmi ces problèmes de santé chroniques liés à la détresse, nous pouvons mentionner la prise de poids, les maladies cardiaques, la depression et une grande vulnérabilité face aux maladies comme la grippe et le rhume.

Une relation amoureuse toxique, un stress constant au travail, un traumatisme ou un décès d’un proche sont également des exemples de détresse.

Malgré cela chaque personne réagit différemment face à ces épreuves. la frontière entre le mauvais et bon stress peut parfois être difficile à établir 

La meilleure façon de déterminer si une situation est eustress ou détresse pour vous est de vous poser quelques questions : Vous sentez-vous interpellé, mais motivé ? Si oui, c’est probablement un bon stress. Vous sentez-vous dépassé, renfermé et fatigué ? Si c’est le cas, c’est probablement un mauvais stress.

About The Author