Se préparer à jeûner

Contrairement au jeûne spontané (que nous évoquerons plus tard), les jeûnes intermittents nécessitent une préparation. Il est important d’élaborer un plan  afin de savoir quel type de jeune allez vous effectuer, pendant combien de jour et d’heures vous souhaitez jeuner, la date de début officielle…

Il est primordial de rédiger un horaire et le garder à disposition pour que vous puissiez le voir tout le temps. Vous pouvez même régler une alarme sur votre téléphone, elle vous rappellera les périodes durant lesquelles vous pouvez manger et lorsque vous devez jeûner. Ne vous sentez pas obligé de vous lancer immédiatement dans un programme de jeûne établi ; vous pouvez vous y habituer de manière graduelle.

Pratiquez la méditation

Les chercheurs estiment que la méditation quotidienne n’aide pas l’individu à se sentir bien seulement sur l’instant présent, elle permet de modifier les voies neurales du cerveau réduisant ainsi l’anxiété et vous rendant plus résistant au stress

Il n’existe aucune façon parfaite de méditer, vous pouvez vous laisser guider par des milliers de vidéos en ligne, elles vous aideront à commencer afin de trouver le type de méditation qui vous convient.

De manière générale, il existe deux types de méditation :

1.La méditation de concentration, cette méthode vous aide à concentrer votre conscience sur un seul point; pour la majorité cela consiste à répéter une courte phrase nommée mantra.

2. La méditation de la conscience, lors de celle ci vous permettez à diverses pensées et sensations de dériver dans votre esprit, les examinant chacune d’elles sans jugement.

Ces méthodes peuvent vous être utiles pour préparer votre esprit au jeûne intermittent.

La méditation et la respiration profonde vont de pair, mais vous pouvez  si vous le souhaitez faire des exercices rapides de respiration profonde par vous-même, chaque fois que vous ressentez un stress grandissant ou même lorsque vous voulez seulement rester en tête. Lorsque vous êtes en état de stress, vous avez tendance à respirer rapidement et de manière superficielle, la respiration à ce moment la vient de votre poitrine plutôt que de votre abdomen; Lorsque vous respirez profondément depuis votre abdomen, vous absorbez plus d’oxygène, ce qui vous aide à vous sentir moins anxieux, moins essoufflé et plus détendu. 

Apprendre à respirer profondément demande de la pratique, les quelques étapes suivantes vont vous aider à maitriser parfaitement cette technique

1. Asseyez-vous droit ou allongez-vous sur le dos dans un endroit confortable. Mettez une main sur votre abdomen et l’autre sur votre poitrine

2. Inspirez profondément par le nez. Votre main sur votre abdomen devrait s’élever, tandis que la main sur votre poitrine devrait très peu bouger.

3. Expirez par la bouche en évacuant le plus d’air possible.

4. Répétez ce processus jusqu’à ce que vous sentiez  que votre corps commence à se détendre.

Écoutez de la musique

Vous connaissez cette sensation de bien être quand votre chanson préférée est diffusée et que vous commencez à chanter, vous vous sentez tout de suite mieux. La recherche confirme qu’écouter la musique que vous aimez peut faire baisser votre taux de cortisol. Même si toutes les musiques que vous aimez peuvent avoir un effet antistress, la musique classique est réputée pour avoir d’excellents résultats. En effet elle peut réduire le stress, diminuer la tension artérielle, ralentir votre pouls et également votre fréquence cardiaque

Au delà des effets sur votre physique, la musique vous force à vous concentrer sur autre chose. Lorsque vous vous sentez stressé, mettez de la musique classique ou une chanson que vous adorez. Chantez , dansez ou allongez vous et profitez simplement du moment.

Tenez un journal

Le fait de retranscrire vos pensées négatives sur papier permettra de faire baisser votre niveau de stress, l’écriture a un effet très positif. 

Ecrire des choses dont vous êtes satisfait et pour lesquelles vous êtes reconnaissant va vous aider davantage à réduire le stress, vous ne retiendrez pas que les choses qui vous frustrent, vous vous rappellerez également des aspects positifs de votre vie. Ecrivez chaque jours des choses simples comme « Je suis reconnaissant d’avoir un lit pour dormir, un toit au dessus de ma tête » vous n’avez peut être jamais pensé à ces choses la, mais vous verrez à quel point vous devez être reconnaissant

Tenir un journal est également important afin de conserver une trace de vos émotions et de la manière dont ces émotions affectent vos habitudes alimentaires. Notez ce que vous ressentez de manière quotidienne et également ce que vous mangez. Vous pourrez alors analyser les quantités que vous mangez et ce que vous mangez en fonction de ce que vous ressentez. Il faudra alors faire en sorte de supprimer les comportements négatifs dont vous êtes aujourd’hui conscient.

About The Author